LES ABUS DES SERVICE SOCIAUX

A la lumière de la Cour des comptes, il semblerait bien que la moitié des familles visées par les services sociaux, en cas de séparation conflictuelle pourraient s'attendre à ce que leurs enfants soient abusivement placés et vivraient donc à ce moment là, un espèce de "rapt" à la française, une véritable cassure et déchirure familiale !...
 
 
 
 
La Cour des comptes dans son rapport publié le 1er octobre 2009, a épinglé les dysfonctionnements de la protection de l'enfance qui concerne environ 300 000 jeunes pour une dépense annuelle brute d'environ 6 milliards d'euros...
 

Un parent (père ou mère) écolo ayant décidé tout bêtement de vouloir laisser une planète moins sale à ses enfants en lui inculquant des gestes simples comme manger sainement, faire le tri sélectif des déchets ménagers, utiliser des produits naturels plutôt que chimique pour faire le ménage écolo, sera reconnu comme marginal mettant en danger l’intégration sociale de son enfant. L’enfant lui sera retiré.

Un parent qui maîtrise trop bien la langue française, sera taxé de prétentieux intellectuel dangereux pour le développement de son enfant. L’enfant lui sera retiré.

Un parent qui a une passion, cette passion sera vue comme une addiction et par extension un trouble psychologique qui mettra en danger l’équilibre de l’enfant. L’enfant lui sera retiré.

Un parent svelte qui prend soin de son corps sera défini comme anorexique mettant en danger l’équilibre alimentaire de son enfant. L’enfant lui sera retiré.
 
 
 
Bienvenue,

Si vous êtes en train de lire ces quelques lignes, votre problème est alors certainement le même que celui que nous avons rencontré en passant dans les "rouleaux compresseurs" des institutions s'occupant de la Protection de l'Enfance, qui nous marqueront à vie.

Comment grâce à de l'abus de pouvoir ils nous arrachent nos enfants et nous détruisent en nous retirant toute dignité, toute citoyenneté, toute identité sociale en bafouant non seulement les droits de l'Homme mais aussi les droits de l'enfant en nous empêchant de nous défendre ?

Comment et pourquoi les enfants issus de couples en séparation conflictuelle sont leurs proies privilégiées ?

Comment s'allient-ils à un parent maltraitant ou incestueux pour détruire l'autre parent afin de lui retirer son enfant ?

Comment, car c'est leur gagne-pain, fabriquent-ils des cas sociaux, mettant la santé et la sécurité de nos enfants en péril pour les jeter en pâture à des juges décisionnaires (Juges des enfants, JAF) afin de renflouer les caisses de l'ASE (Aide Sociale à l'enfance) grâce aux retraits et aux placements ?

Comment mettent-ils à l'écart des parents bienveillants en les faisant passer pour malades mentaux afin d'avoir toute l'emprise sur les enfants ?

Comment nous culpabilisent-ils de donner de l'amour à nos enfants et de ne pas les élever dans le mépris des autres comme eux le font si bien ?

Comment aliènent-ils nos enfants, en nous empêchant de les voir, en cachant les courriers, interdisant toute communication téléphonique afin de couper tout lien parents/enfants dans le but de les rendre adoptables par une classe sociale favorisée en mal d'enfants ?

Comment mettent-ils sur la touche leurs collègues humains et compétents afin de ne pas entraver leurs plans machiavéliques ?

Comment nos enfants, avenir de notre pays, ne sont pour ces institutions que des "enfants tirelires" ?

Séverine, la créatrice du site, ex victime de ce système en déconfiture, spécialisée dans les dysfonctionnements de la protection de l'enfance, est responsable d'antenne régionale de SOS INCESTE MALTRAITANCE REDONNEZ MOI L'ESPOIR.

Sont à votre disposition toutes les spécialités des antennes SOS INCESTE MALTRAITANCE REDONNEZ MOI L'ESPOIR auxquelles nous ne manquerons pas de vous orienter si besoin est.

Nous sommes une équipe nationale à votre service du lundi au vendredi de 9h à 11h30 et de 14h à 18h.
 
SOS INCESTE MALTRAITANCE REDONNEZ MOI L'ESPOIR

4 rue des marronniers

85 340 OLONNE SUR MER

Tel : 06.58.50.66.33